Close
Loading...

Epée viking avec fourreau de Dybäck

Cette magnifique épée viking à une main est basée sur une découverte archéologique découverte vers 1870 dans une tourbière à Dybäck -  à l’époque viking faisant encore partie du Danemark, aujourd’hui en Suède. La pièce originale peut maintenant être admirée au Musée historique - Historiska Museet - à Stockholm

Plus de détails


301.99€ TTC

Nous vous conseillons 30 autres produits dans la même catégorie :

Bien que la partie supérieure du bouton soit manquante, la poignée enveloppée dans du fil d’or, la partie inférieure du bouton et la barre de garde (toutes deux en argent plaqué or) ainsi que la plaque buccale vaginale fusionnée avec le parsage au fil du temps sont encore remarquablement bien conservées. Tous les points sont décorés de motifs richement gravés d’oiseaux entrelacés, de serpents, de créatures fantastiques et de vrilles.

Daté d’environ 1000 après JC, ce morceau finement conçu de l’histoire viking est classé comme type Z selon la typologie petersienne pour les épées vikings et est généralement considéré comme l’un des plus beaux spécimens d’épée de l’âge viking jamais trouvés en Scandinavie. Les ornements animaliers et végétaux, qui correspondent au style anglo-saxon Winchester (8ème-11ème siècles), indiquent que l’épée est originaire d’Angleterre ou du moins a été fortement influencée par le type d’art métallique là-bas. Étant donné que ce style ornemental était particulièrement populaire auprès de la noblesse scandinave, qui a maintenu un contact animé avec l’Angleterre à la fin du 10ème / début du 11ème siècle, et compte tenu des matériaux précieux et de l’artisanat de haute qualité utilisés, on pense que cette épée était l’arme de prestige ou de pompe d’un riche noble nordique ou d’une personne de haut statut.

La reconstruction proposée ici a une lame droite à double tranchant en acier à ressort trempé EN45 avec de larges bords de coupe creux et non affûtés. Le livret se compose d’une barre de garde courte et légèrement pliée vers le bas, d’une poignée étroitement enveloppée de fil de laiton et d’un bouton généreux avec une base légèrement incurvée vers le haut et un « capuchon » à trois lobes. Dans le cas du parier et de la base du bouton, les motifs et motifs gravés et très détaillés qui ornent l’artefact original ont été reproduits aussi fidèlement que possible. Comme pour de nombreux spécimens historiques survivants de cette période, le bouton de cette épée est une construction en deux parties: la tige de lame continue est vissée à la section inférieure et le capuchon supérieur est attaché à la base avec deux rivets.

Cette pièce à une main du début du Moyen Âge est livrée avec une gaine en bois / cuir brun avec plaque buccale, bande de placement et sangle en laiton avec finition antique (largeur de ceinture max. 6 cm).

Il convient de noter que cette épée ne convient pas aux combats de spectacle. Il est conçu comme un objet de collection ou un objet décoratif et est également idéal comme accessoire, par exemple pour compléter votre costume.

Une version en acier damassé de cette épée est également disponible dans notre boutique (numéro d’article 0116040900).

Détails:
- Matériel: Lame en acier à ressort EN45 (acier au carbone, non antirouille), poignée avec enroulement en fil de laiton, garde et bouton en laiton
coulé - Longueur totale: env. 92 cm
- Longueur de la lame: env. 74 cm
- Épaisseur de la lame: env. 4 mm (bords de coupe env. 1 mm)
- Longueur de la poignée: env. 18 cm (section de la poignée env. 9,5 cm)
- Largeur maximale de la lame: env. 4,5 cm
- Centre de gravité: env. 12,5 cm devant le parier
- Y compris gaine en bois avec couvercle en cuir véritable et raccords en laiton - Poids sans fourreau: env.1,1 kg
- Poids avec gaine: env.1,7 kg

Les spécifications
ci-dessus peuvent varier légèrement d’un spécimen à l’autre.

L’acier utilisé ici n’est pas exempt de rouille et peut présenter de légères traces de corrosion. Nous vous recommandons d’entretenir la lame régulièrement, par exemple avec Ballistol, une huile universelle idéale pour la conservation des produits en acier.

Remarque:
La vente de cet article n’est faite qu’aux personnes de plus de 18 ans.

Cette magnifique épée viking à une main est basée sur une découverte archéologique découverte vers 1870 dans une tourbière à Dybäck -  à l’époque viking faisant encore partie du Danemark, aujourd’hui en Suède. La pièce originale peut maintenant être admirée au Musée historique - Historiska Museet - à Stockholm

" />
Demande de devis pour un événement