Close
Loading...

Ordre des Templiers

Les Templiers: pélerins combattants, chevaliers des croisades ont tissé une légende autour d'eux par leur fonction, leur organisation et leurs emblèmes. Défenseurs de Jérusalem au temps des croisades, ils ont effrayé la royauté par leur puissance financière.
Vous trouverez dans cette rubrique tous les éléments y compris ceux des hospitaliers et chevaliers teutons
La cape, le tabard, le bouclier, l'épée
 Si vous avez une demande particulière une personnalisation de votre tunique, de votre cape, de votre épée ou de votre bouclier :écrivez-nous: infos@epees.fr

L'ordre des templiers, son histoire en bref :
1118, Jérusalem, terre sainte, neuf chevaliers créent un ordre militaire, « les pauvres chevaliers du christ ». Le roi Baudoin II de Jérusalem leur cède pour résidence une partie de son palais, bâti sur les ruines du Temple de Salomon détruit par les byzantins reconstruit au temps d’Hérode et détruit à nouveau par les romains. Ils deviennent les chevaliers du Temple puis les Templiers. Ils accompagnèrent les croisades entreprirent la guerre sainte qui aboutit à leur défaite à Saint Jean d’Acre aujourd’hui Akko contre Saladin (Salah Eddine). Ils durent s’enfuir de cette ville fortifiée vers l’île de Chypre puis vers l’Europe avec leur trésor. Ils construisirent par la suite un réseau de commanderies et devinrent assez puissants pour être consultés par les rois. Mais l’ordre fut victime des luttes entre le pape et le roi de France.
En 1307 Jacques de Molay le Grand Maitre de l’ordre des Templiers est arrêté sur ordre de Philippe le Bel roi de France et livré à l’inquisition catholique. Il fut brûlé à Paris sur l’île de la seine et garda le silence sur le fameux trésor des Templiers.
Aujourd’hui plusieurs ordres se sont créés dans la mouvance de l’ordre originel pour tenter de perpétuer la mémoire de ces preux chevaliers.
Vous trouverez sur le site EPEES.FR tout ce qui est nécessaire pour reconstituer cette période historique en termes d’armement de vêtements et d’emblèmes templiers.

En 1779, les grands chevaliers templiers d'Irlande Lodge, Kilwinning, obtinrent une Charte de la Loge mère Kilwinning en Ecosse. Ce Lodge a maintenant commencé à accorder des dispenses à d'autres loges pour conférer le diplôme des Templiers. Quelque temps après vers 1790 le début du grand campement d'Irlande a été formé, qui a commencé à justifier les loges Templieres, et a évolué dans le grand campement suprême en 1836. Le grand campement a affrété plusieurs "campements " écossais dont l'un d'entre eux, ayant été affrétés en 1805 comme le "Edinburgh Encampment n ° 31 ", est devenu la "grande Assemblée des Templiers à Édimbourg ". qui a ensuite demandé une Charte du duc de Kent, grand maître de l'ordre en Angleterre. Il semble que le degré des Templiers avait filtré dans les loges d'Irlande vers 1780, et a été enregistré à York à peu près à la même époque. Dans le système à cinq degrés développé par les maçons de York, le diplôme des Templiers était placé entre le maître Maçon et le sublime degré de l'arche royale.
Demande de devis pour un événement