Close
Loading...

casque Gaulois à cornes

Casque à cornes utilisé par les peuplades du nord de la Gaulle en acier, martelé et riveté, avec décoration en laiton riveté, véritables cornes cerclées de cuir. Très belle reproduction .

62 cm de tour de tête

poids 2.3 kg

Plus de détails


93.54€ TTC

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté:
Nous vous conseillons 30 autres produits dans la même catégorie :

Casque à cornes utilisé par les peuplades du nord de la Gaulle en acier, martelé et riveté, avec décoration en laiton riveté, véritables cornes cerclées de cuir. Très belle reproduction . Protection totales des joues (mobiles) et de la nuque: bon pour le combat et la figuration

 A mettre sur une cagoule ou un bonnet rembouré.

Deux statuettes en bronze datées du début du XIIe siècle av. j.-c., le soi-disant «Dieu Cornu» et le «Dieu de l'Ingot», portant des casques à cornes, trouvés à Enkomi, Chypre. En Sardaigne, des dizaines de guerriers avec des casques à cornes sont représentés dans des figures de bronze et dans les statues gigantesques du Monte PRAMA, semblables à celles des guerriers Shardana (et possiblement appartenant aux mêmes personnes) représentés par les Égyptiens.
Une paire de casques à cornes en bronze, les casques Veksø, de l'âge du bronze tardif (datant de 1100 à 900 av. j.-c.) ont été trouvés près de Veksø, au Danemark, en 1942. une autre recherche précoce est le grevensvænge Trésor de la Zélande, au Danemark (c. 800 – 500 av. j.-c., maintenant partiellement perdu) 
Le casque de Waterloo, un casque de cérémonie en bronze celtique avec décoration dans le style de la Tène, datant de 150 à 50 av. j.-c., a été trouvé dans la Tamise, à Londres. Ses «cornes» abstraites, différentes de celles des découvertes antérieures, sont droites et coniques. Les casques Gaulois tardifs (c. 55 av. j.-c.) avec de petites cornes et orné de roues, rappelant la combinaison d'un casque à cornes et d'une roue  (c. 100 av. j.-c.), ont été trouvées à orange, en France. D'autres casques celtiques, en particulier d'Europe de l'est, avaient des crêtes d'oiseaux.  

 

Une représentation du 5ème siècle en Suède, montre un guerrier avec un casque orné de deux serpents ou dragons, disposés d'une manière similaire à des cornes. Des plaques décoratives du casque Sutton Hoo (vers 600) représentent des danseurs portant des lances portant des casques à cornes, semblables à une figure vue sur l'une des plaques Torslunda de Suède. En outre, un pendentif d'Ekhammar dans Uppland, comporte la même figure dans la même pose et une trouvaille du 8ème siècle dans Staraya Ladoga (un avant-poste commercial scandinave à l'époque) montre un objet avec le couvre-chef semblable. Une boucle de ceinture gravée trouvée dans une tombe du 7ème siècle à Finglesham, Kent en 1965 porte l'image d'un guerrier nu debout entre deux lances portant une ceinture et un casque à cornes;  Les figures de ce couvre-chef, dont seules les représentations ont survécu, semblent être pour la plupart tombées hors d'usage avec la fin de la période de migration. Certains ont suggéré que la figure en question n'est même pas censé représenter un couvre-chef réel, mais un dieu, comme Odin. Une figure avec un couvre-chef similaire a été trouvée à la vue du temple d'Uppâkra, le site d'un soi-disant culte odinique. La figure en question manquait d'un œil. Un objet similaire, de Levide sur Gotland, dispose d'une figure borgne avec le couvre-chef. Cela lierait le couvre-chef comme une représentation mythologique plutôt que des représentations de casques réels.

Demande de devis pour un événement