Close
Loading...

Bande moletière antiquité et moyen-âge

Ces bandes de coton de 7 m de long  tissé mesure 10 cm de large pour envelopper les mollets,  est  pour une paire  de jambe.
- Matériel: 100% coton
- Dimensions: environ 700 cm de long, 10 cm de large
- Couleurs disponibles : moutarde/rouge, bleu-gris/bleu
- Instructions de soins: Nous recommandons le lavage à la main.

Plus de détails


26.00€ TTC

Nous vous conseillons 30 autres produits dans la même catégorie :

très populaires tout au long du Moyen Âge et dans l'antiquité, elles étaient un symbole de statut et parfois très minutieusement conçu. Les tresses ornementales qui ornaient les ourlets et l’encolure des vêtements extérieurs étaient souvent tissées sur des tablettes dites. Les enveloppements de jambes, également connus sous le nom de winningas ou puttees, ont été tissés sur des métiers à tisser étroits. Un morceau de base de vêtements germaniques, winningas ont été enroulés sur le pantalon de la cheville au-dessous du genou et a servi de substitut pour les chaussettes. Cependant, ils étaient beaucoup plus qu’un moyen de se tenir au chaud, car ils ont également protégé les jambes contre les blessures. Ils étaient portés par les hommes et les femmes.

L’os de hareng (également appelé tissage de twill cassé) est caractérisé par un petit motif en forme de V ressemblant à des oreilles d’os de blé ou de poisson. Ce tissage devient particulièrement évident lorsque des couleurs contrastantes sont utilisées dans la chaîne et la trame. Comme il donne au tissu une bonne élasticité des traverses, les enveloppements pour les jambes à motifs d’os de hareng sont particulièrement faciles à mettre et confortables à porter.

Ce tissage a souvent été utilisé, par exemple dans Hedeby et Birka.

Demande de devis pour un événement